Nous suivre
  • facebook-square
Adresse

©OMANITA 2015

Nous trouver

Le Yoga comporte trois parties : la posture, la respiration et la méditation.

La relaxation, la respiration et la concentration développent la culture du détachement intérieur. Les postures appelées ASANAS, ont des effets bénéfiques sur le corps et l’esprit et permettent un fonctionnement harmonieux de l’organisme. Elles éveillent la conscience corporelle et l’énergie vitale, base de la KUNDALINI.

 

les Yogas éveillent la « KUNDALINI » : énergie originelle curative qui neutralise la dualité de l’être humain.
Eveiller cette énergie, c’est travailler sur la « conscience », appelée aussi « états d’expansion de conscience ».
Il y a de nombreux niveaux d’éveil correspondant à des « états d’expansion de conscience » de plus en plus profonds.

 

Ce phénomène transcende l'esprit et les possibilités du corps en lui permettant d’exécuter des postures audacieuses sans effort.
C’est ce qui a donné naissance au Yoga et aux Arts martiaux.

On appelle « Maîtres » les hommes qui ont réussi à éveiller leur KUNDALINI.

 

Les Huit échelons du yogas

Au deuxième siècle avant J.C, Patanjali, grand philosophe Hindou, codifie une échelle de huit étapes jusqu’à l’illumination ou Samadhi, dans ses aphorismes ou yogas sutras.
Nous les retrouvons appliqués notamment dans l’Ashtanga-Yoga,
le Kundalini-Yoga et le Raja-Yaga.

Ces différents échelons se présentent ainsi :

- Yama : les règles de conduites ou la non violence
- Nyama : l’autodiscipline, propreté, soumission au principe Divin
- Asanas : les postures du corps favorisant la concentration et la méditation
- Pranayama : le contrôle du souffle, la maîtrise du prâna, énergie vitale en nous
- Pratyahara : la maîtrise des sens
- Dharana : stabilisation du mental, concentration
- Dhyana : pratique de la méditation, une concentration prolongée
- Samadhi : illumination, « connaissance des états supérieurs de la conscience et même l’émergence dans l’océan de sagesse, d’Amour, de Félicité constitué par le coeur de la Conscience Transcendante ».