Nous suivre
  • facebook-square
Adresse

©OMANITA 2015

Nous trouver

"Je n'y arriverai pas, ils sont mieux que moi". Du découragement au dépassement de soi...

October 31, 2015

 

 

 

 

Un après midi, je prenais le thé avec une jeune amie comédienne chanteuse. Nous étions parties dans une discussion intense sur son travail scénique. Il lui faut maintenant apprivoiser la scène avec son public et dominer son trac … L’aisance est un atout qu’elle recherche et qui se fait un peu trop attendre à son goût. Je perçois l’injustice qu’elle ressent face à la l’apparente facilité que certains peuvent dégager. Elle partage avec moi sa « petite » déception quant aux résultats de son jeu et du placement de  sa voix malgré son travail assidu, volontaire et persévérant. Travail qu’elle fait aussi sur elle même avec des thérapeutes, afin de dénouer les tensions et les nœuds émotionnels qui l’empêchent de s’exprimer pleinement. Le jeu en vaut il la chandelle ?

 

Sur ses conseils, je vais partager avec vous ma réponse.

Shri Aurobindo disait « toute vie est Yoga ». Le yoga bien plus que des postures et des enchaînements physiques est un art de vivre. Une philosophie de vie où l’introspection,  cultiver des pensées positives et bienveillantes font parties intégrantes du travail de la personne qui s’engage sur cette voie afin d’accélérer son évolution : les exercices physiques de yoga permettent de stimuler le corps en ce sens.

 

1- Effort et dépassement personnel :

Il me semble que le travail fourni en vu d’un dépassement personnel n’est pas neutre. Il valorise tout un chacun. Cet effort pour progresser oblige toute personne de bonne volonté à prendre conscience des faiblesses et des qualités de son caractère, à connaître son mode de fonctionnement interne. Pour atteindre son but, elle doit dépasser ces « fameuses » limites qu’elle « croyait » impossible à franchir. Cette victoire sur elle même lui donne une « aura » tout à fait particulière et lumineuse que la plupart des gens remarquent.

C’est donc une chance de travailler sur soi !

Le simple fait de vouloir se dépasser est un enrichissement, y arriver est une victoire ! Lao Tseu disait « celui qui peut vaincre les autres est fort, celui qui s’est vaincu est puissant »

 

2 – Conscience du mouvement :

Le travail du dépassement de soi, la volonté, la persévérance et la patience forcent toujours le respect. Lorsqu’un élève débutant, pas nécessairement souple éprouve des difficultés, je suis toujours attentive à l’aider au mieux.  Les progrès ne se font pas longtemps attendre et je reste toujours admirative du résultat. Les postures deviennent subitement belles. Il y a une énergie, une beauté particulière qui émane de cette personne. Comme si la satisfaction d’avoir dépassé une limite la rendait brillante et l’on ne peut s’empêcher de la regarder. C’est aussi la « pleine conscience » du corps et de l’esprit dans la pratique de cet asana, qui donne de la beauté à l’ensemble. Le travail en vu du dépassement de soi façonne notre personnalité et développe notre conscience. Il révèle des traits de caractère peu communs.

 

3 - Le talent :

Il est vrai que les gens plus doués dans notre domaine d’expression peuvent nous déranger. Pourtant ce sont d’excellents exemples qui peuvent nous montrer le chemin et nous tirer vers le haut.

Nul besoin de les envier. La jalousie tue la créativité. Elle entretient des sentiments négatifs qui alimentent les peurs. Elle entraine ceux qui les ressentent dans une spirale négative difficile à vivre pour eux et leur entourage. Elle les éloigne de leur destinée lumineuse. Nous avons besoin d’être guidé et inspiré par le talent qu’il soit en nous ou chez les autres.

 

4 - De l’effort à la facilité en passant par la conscience :

Il ne faut pas non plus se fier aux apparences, certains semblent donner l’impression de tout faire avec tellement d’aisance qu’on peut penser qu’ils n’ont jamais fournis aucun effort ! Mais l’impression de facilité dans un domaine artistique est souvent le fruit d’une quantité colossale de travail en amont ! L’aboutissement est justement de ne pas faire ressentir ces efforts. La réussite nécessite beaucoup de renoncements.

Si un chanteur, danseur ou yogi doué reste sur ses acquis, une fois l’effet de surprise créé par sa prestation passée, notre regard va se détourner de lui. Il va nous manquer ce petit « je ne sais quoi » qui nous accroche, l’implication personnelle profonde, la conscience de ce qu’il fait, de qui il est. Même si nous ne voyons pas matériellement la quantité de travail, nous la ressentons. J’ai beaucoup de plaisir à voir et ressentir un mouvement, une voix, un texte conscientisé, poli, travaillé jusque dans ses moindres recoins. Cette volonté de perfection fait ressortir de la personne une intelligence, une conscience fascinante et divine !

 

Exemple: Picasso dessinait sur une nappe en fin de repas et annonçait qu’il coûtait X millions de francs. Le convive un peu choqué par le prix lui dit « Monsieur vous avez mis seulement 30 secondes pour faire un dessin que vous voulez vendre si cher !!! C’est anormal ! » Picasso répondit, « monsieur, j’ai mis 60 ans à pouvoir faire ce dessin en 30 seconde. »

 

En conclusion, dans notre société de surconsommation où tout va très vite, nous voulons tout, tout de suite et ne jamais attendre. Or la plupart des projets qui nous sont chers, prennent du temps à se concrétiser.

Le travail de dépassement de soi pour l’expression d’un art est essentiel, même si certains ont l’impression de devoir travailler plus que les autres pour arriver au même résultat.

Il est important de préciser que :

 

  • nous avons tous nos paliers d’évolution et chaque personne a son rythme.

 

  • le dépassement de soi est difficile pour tous, quelque soit l’environnement familial ou professionnel. Nous sommes tous, un jour, confrontés à des choix cruciaux, ou à des sauts dans le vide ! Mais si nous restons positifs et gardons confiance dans la vie, tout se passe bien.

 

  • le travail accompli dans l’amour de notre art (ou de ce qu’on fait) permet de développer une énergie fantastique qui résout tous les problèmes petit à petit. A un moment donné la vapeur se renverse : « L’impression » de devoir « travailler » pour obtenir d’excellents résultats n’est plus. Il est alors possible d’entendre nos « anciens mots découragés » dans la bouche d’autres personnes. Et l’on peut s’apercevoir alors du chemin parcouru !

 

  • chaque victoire développe un peu plus notre conscience et notre lucidité. Elles sont un pas de plus en assurance, joie, talent et réalisation personnelle qui se valorisera au travers de notre art, notre travail, notre vie.

 

  • ce qui est ressenti (souvent comme une injustice de la vie) n’est peut être qu’une impression et non une vérité. Nous avons tous un chemin de Lumière.

 

  • rappelons-nous que le travail en vu du dépassement de soi pour l’objectif recherché, nous rend unique. Et ce quelque soit le talent du voisin ou de la voisine. Il se révèle à travers la personnalité et transparait quelque soit les apparences : sociales, professionnelles etc.

 

Acceptons les mystères des chemins proposés par le destin et ne gardons que le meilleur !

 

 

 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

October 20, 2015

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square